La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Outre mers et pairs
Un blog Yagg
Politique chérie | 07.06.2017 - 12 h 19 | 0 COMMENTAIRES
Lettre ouverte à France-Antilles sur un étrange distinguo entre homophobies à Paris… & en Guadeloupe

Chères Amies, Chers Amis de France-Antilles,

Veuillez d’abord accepter nos remerciements pour évoquer régulièrement, depuis notre fondation le 15 mars 2005, l’actualité de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) concernant l’égalité des droits des Français/es d’outre-mers LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) ou la lutte contre les LGBT-phobies (lesbophobie, gaiphobie, biphobie & transphobie), outre-mers comme dans l’Hexagone.

Veuillez encore accepter nos remerciement pour avoir, dans votre article publié le 2 juin sous la signature de Martin T. LAVENTURE, évoqué l’invitation lancée par notre présidente nationale par intérim, Juëlle BOYER, au candidat d’En marche dans la 1ère circonscription de Guadeloupe, Olivier SERVA, à nous rencontrer & nous accompagner dans la mise en œuvre de la déclaration finale des États généraux des Français/es d’outre-mers LGBT, adoptée le 14 février (ci-jointe). Pour mémoire, cette invitation constitue notre réponse aux excuses présentées par le candidat à la suite de propos homophobes, susceptibles de poursuites pénales, tenus face à nous en 2012.

Souffrez cependant que nous fassions part de notre étonnement face au distinguo que vous introduisez entre l’homophobie «à Paris» & l’homophobie «locale». Vous écrivez: «À Paris, ces propos de Serva font désordre»… Vous évoquez une «petite affaire embarrassante dans les milieux parisiens»… qui selon vous «ne devrait pas pénaliser sa campagne» ni trop «influer sur l’électorat». Tout au plus aurait-il quelque difficulté à «se faire de nombreux amis» à l’Assemblée nationale (soit, de nouveau, «à Paris»).

Ainsi, vous semblez décrire ou cautionner une logique où la «faute» dont, selon ses propres mots, M. SERVA s’est excusé n’en serait une qu’«à Paris» – ville de débauche, faudrait-il comprendre? À l’inverse, en Guadeloupe, ces propos (une «petite affaire») ne seraient que la saine & virile démonstration de l’identité guadeloupéenne, laquelle serait forcément, naturellement & inévitablement homophobe.

Voilà qui serait faire peu de cas de la diversité de la société guadeloupéenne, nullement figée dans un passé idéal – c’est-à-dire, supposément, sans personnes LGBT… – n’ayant d’ailleurs jamais existé. Nous en voulons pour preuve que la Guadeloupe n’a pas hésité à confier d’éminentes responsabilités à un homme politique dont l’homosexualité est notoire & ne dérange personne (sous réserve, il est vrai, qu’il ne l’évoque jamais). Nous en voulons encore pour preuve les témoignages émouvants apportés par des Guadeloupéennes & Guadeloupéens hétérosexuel/le/s ou LGBT, le 14 février lors de la conférence inaugurale des États généraux des Français/es d’outre-mers LGBT & de leurs ami/e/s, au ministère des outre-mers. Dans les familles, dans les voisinages de Guadeloupe ou de la diaspora guadeloupéenne, de plus en plus de compatriotes acceptent la liberté d’orientation sexuelle ou d’identité de genre & s’élèvent contre les insultes ou mauvais traitements dont sont victimes leurs proches LGBT.

Certes, ce qui se fait chemin n’est pas ce qui est établi. Trop souvent encore, le parcours des personnes LGBT en Guadeloupe reste un chemin de croix (dans leurs familles, à l’école, au travail) & l’exil vers l’Hexagone ou l’étranger reste la seule solution… quand ce n’est pas un exil ultime qui est choisi: combien de suicides, nés d’un tel motif, sont-ils encore déguisés en «accidents médicamenteux»?

À moins, toutefois, que vous ne tentiez entre les lignes d’alerter votre lectorat sur l’éventuelle mauvaise foi de l’intéressé, qui se serait excusé dans la seule intention de jeter quelques mots vides de sens en pâture à l’état-major d’En marche, pour se tirer d’un mauvais pas, tout en sachant que personne n’en croira rien dans sa circonscription & que certain/e/s lui sauront même gré d’avoir berné «Paris». Il est difficile d’évaluer la pertinence d’une telle hypothèse mais il est vrai que M. SERVA s’est finalement excusé auprès de tout le monde sauf de nous, face à qui il avait tenu les propos litigieux. Il est vrai également qu’en 2016, lorsqu’un jeune homme s’est vu, en Guadeloupe, torturé jusqu’à la mort ou presque à raison de son orientation sexuelle, M. SERVA est resté silencieux (alors que même la presse internationale s’émouvait). Il est vrai enfin qu’il s’est – jusqu’à présent – abstenu de répondre à notre invitation.

Finalement, le sens authentique des propos de M. SERVA ou de ce que vous écrivez, entre les lignes, le 2 juin est pareillement difficile à pénétrer: il nous paraissait nécessaire & conforme à notre objet social de vous faire part de nos interrogations.

Veuillez agréer, Chères Amies, Chers Amis de France-Antilles, l’expression de nos salutations LGBT autant qu’ultramarines les meilleures.

Pour la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd)
& l’association Tjenbé Rèd Prévention,

– – –
Juëlle BOYER,
présidente nationale par intérim,
présidente régionale de Total Respect
à Mayotte & la Réunion
06 92 15 90 51
– – –

– – –
David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect,
président de Tjenbé Rèd Prévention
federation@tjenbered.fr
06 10 55 63 60
– – –

CF. ÉGALEMENT. –

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10154754243858693

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 01.06.2017 - 12 h 40 | 0 COMMENTAIRES
Olivier Serva & Gabrielle Louis-Carabin, candidat/e/s «En marche», doivent s’engager contre les homophobies

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

OLIVIER SERVA & GABRIELLE LOUIS-CARABIN,
CANDIDAT/E/S «EN MARCHE», DOIVENT
S’ENGAGER CONTRE LES HOMOPHOBIES

PARIS, JEUDI 1ER JUIN 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-04H
_

Dès le 15 mai, la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), qui lutte contre les LGBT-phobies en France ultramarine & hexagonale, alertait la «République en marche». Nous lui demandions de retirer l’investiture donnée dans la 1ère circonscription de Guadeloupe à Olivier SERVA qui qualifiait, en 2012, le mariage pour tous d’«abomination» & de «péché».

Depuis, le parti d’Emmanuel MACRON a investi Gabrielle LOUIS-CARABIN dans la 2ème circonscription de Guadeloupe: députée RPR, UMP puis PS, elle partait en guerre, en 2011, contre la «théorie du genre» avant de voter contre le mariage pour tous.

Juëlle BOYER, présidente par intérim de Total Respect, a déclaré: «Nous prenons acte des excuses soudaines d’Olivier SERVA mais que fera-t-il, les cinq prochaines années, contre l’homophobie? Nous lui demandons, ainsi qu’à Mme LOUIS-CARABIN, de nous rencontrer & de s’engager à nous accompagner dans la mise en œuvre de la déclaration finale des États généraux des Français/es d’outre-mers LGBT, adoptée le 14 février» (ci-jointe).
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 15 90 51 | 06 10 55 63 60 |
06 94 21 88 88 | 06 20 22 40 76 |
federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/171327103398406
https://twitter.com/tjenbered/status/870257024524791808

 

 

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 17.05.2017 - 05 h 51 | 0 COMMENTAIRES
En Guadeloupe, l’homophobe Olivier Serva ne doit pas devenir député En marche

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

EN GUADELOUPE, L’HOMOPHOBE OLIVIER SERVA
NE DOIT PAS DEVENIR DÉPUTÉ EN MARCHE

PARIS, MARDI 16 MAI 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-04F
_

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) demande à la «République en marche», le parti politique du président de la République Emmanuel MACRON, de retirer l’investiture donnée en Guadeloupe pour les élections législatives à Olivier SERVA, président du parti «Eko Zabym».

Le 21 septembre 2012 (voir ci-dessous), M. SERVA déclarait: «Le mariage ne peut unir qu’un homme & une femme. L’adoption d’un enfant par des homosexuels est inappropriée. Que chacun se mette à la place d’un enfant pour comprendre les difficultés qu’il rencontrerait pour son évolution sexuelle, psychologique et sociale.» Le 24 octobre 2012, il combattait le mariage pour tous lors d’un débat télévisé sur Guadeloupe 1ère, face au porte-parole de Total Respect, David Sar AUERBACH CHIFFRIN.

Stéphane DUCAMP, président de Total Respect, a déclaré: «Avant le second tour de l’élection présidentielle, Total Respect constatait publiquement qu’outre-mers comme dans l’Hexagone, en matière de droits LGBT (lesbiens, gais, bi & trans) ou de lutte contre le sida, M. MACRON nous apportait les meilleures garanties. Aujourd’hui, nous lui demandons de refuser d’être représenté dans les départements & territoires d’outre-mers par des candidat/e/s LGBT-phobes.»
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 | 06 94 21 88 88 |
06 20 22 40 76 | federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/222587228234598

 

 

 

 

 

 

 
_

Politique chérie | 23.04.2017 - 18 h 59 | 0 COMMENTAIRES
LGBT-phobies, sida, outre-mers: Total Respect invite Emmanuel Macron & Marine Le Pen à préciser leurs programmes

_

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

LGBT-PHOBIES, SIDA, OUTRE-MERS:
TOTAL RESPECT INVITE EMMANUEL MACRON &
MARINE LE PEN À PRÉCISER LEURS PROGRAMMES

PARIS, DIMANCHE 23 AVRIL 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-04D
_

Les Français/es d’outre-mers LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) & leurs ami/e/s choisiront entre Emmanuel MACRON & Marine LE PEN, les 6 & 7 mai prochains, au 2nd tour de l’élection présidentielle.

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) constate que la candidate du Front national n’a apporté aucune réponse à notre demande, adressée le 15 mars dernier, de soutenir les 12 propositions adoptées lors des #ÉgomLGBT (États généraux des Français/es d’outre-mers LGBT & de leurs ami/e/s), le 14 février. Le candidat d’En marche nous a fourni un début de réponse, les 8 & 21 avril lors de réunions distinctes avec les associations ultramarines d’une part, LGBT d’autre part.

Stéphane DUCAMP, président de Total Respect, a déclaré: «Alors que des Français/es d’outre-mers LGBT se laissent abuser par le discours de Mme LE PEN qui stigmatise la confession musulmane (bien qu’elle préside un parti LGBT-phobe aussi bien que raciste), nous la saisissons à nouveau, avec M. MACRON: quel soutien apporteraient-ils aux propositions des #ÉgomLGBT?»
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 |
06 94 21 88 88 | 06 20 22 40 76 |
federation@tjenbered.fr

 

 

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10154628465893693

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 21.03.2017 - 07 h 14 | 0 COMMENTAIRES
Total Tespect déplore le soutien de 35 élu/e/s de Polynésie à Marine Le Pen

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

TOTAL RESPECT DÉPLORE LE SOUTIEN
DE 35 ÉLU/E/S DE POLYNÉSIE À MARINE LE PEN

PARIS, MARDI 21 MARS 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-04
_

Stéphane DUCAMP, président de la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), a déclaré: «Être élu/e des outre-mers, c’est avoir un devoir moral de lutte contre l’extrême droite, chantre du racisme, de l’antisémitisme, du colonialisme, de l’homophobie ou de la transphobie.»

De fait, aucun/e élu/e des outre-mers n’a trahi ce devoir moral en parrainant cette année la candidate du Front national à l’élection présidentielle – sauf 35 élu/e/s de Polynésie française!

Il s’agit, comme publié le 18 mars par le Conseil constitutionnel, de Patricia AMARU, Tetuanui (fils) HAMBLIN, Evans HAUMANI, Ronald HUNTER, Gabriel IOTUA, Sophie Teura IRITI, Michel LEBOUCHER, Sandra MANUTAHI épouse LEVY-AGAMI, Juliette MATEHAU ép. NUUPURE, Armelle MOU KAM TSE, Thomas MOUTAME, Tuanainai NARII, Rosalie ORBECK, Gérard PARKER, Nenette PERRY ép. ATA, Vaiata PERRY-FRIEDMAN, Woullingson RAUFAUORE, Monique RICHETON, Patricia ROMEA ép. LENOIR, Ana RUATERORO ép. FLORES, Lois SALMON ép. AMARU, Jeannime TAIRIO ép. TEIKITUTOUA, Jonathan TARIHAA, Igino TEAGAI, Raymond TEKURIO, Jean TEMAURI, Tohitika TEREMIHI, Jeanine TERITO, Sylviane TEROOATEA, Cyril TETUANUI, Gilda VAIHO-FAATOA, Élise VANAA, Raphaël VILLANT, Yolande VIRIAMU, Calixte YIP.
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 |
06 94 21 88 88 | 06 20 22 40 76 |
federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

18 mars 2017 – Liste consolidée par le Conseil constitutionnel des parrainages validés des candidat/e/s à l’élection présidentielle

Tous les parrainages validés


http://www.tjenbered.fr/2017/20170318_conseil_constitutionnel_parrainages.xlsx

18 mars 2017 – «Extrême droite. Rappelons qu’à Metz & en Lorraine, les élus […] du Front national s’opposent […] au finance-ment des actions de prévention de Couleurs gaies […], au détriment de la sécurité & de la santé des personnes LGBTQ»

Publié par Total Respect sur dimanche 19 mars 2017

21 février 2012 – Parrainages à la présidentielle: Total Respect publiera le nom des soutiens ultramarins du Front national – Communiqué de presse n° TRF2012-07B | http://www.tjenbered.fr/2012/20120221-00.pdf [fr]
http://www.fb.com/10150566509983693 [fr]

LA FÉDÉRATION TOTAL RESPECT (TJENBÉ RÈD) RASSEMBLE VINGT
ORGANISATIONS CONTRE LES RACISMES, LES HOMOPHOBIES & LE SIDA

Association Tjenbé Rèd Prévention; Black Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s africain/e/s & ultra-marin/e/s & de leurs proches; CAN | Collectif «Non à Guerlain! Non à la négrophobie!» – Collectif anti-négrophobie (Paris, France); Comité de soutien international à M. Aboubakar Traoré / Int’l Committee of support for Mr. Aboubakar Traoré; Cou-leurs gaies | Centre LGBT (lesbien, gai, bi & trans) Metz Lorraine-Nord; Isom | Initiative sida outre-mers; IVS | Institut Valeur sociale; LGBT/OM | Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des Français/es d’outre-mers & de leurs proches; OME | Outre-mers environnements; Onzième Dom | Amicale des Français/es d’outre-mers du XIème arrondissement de Paris & de leurs proches; OriZon (La Réunion); Rainbow Caucus France (Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s queers & de leurs proches); SAV | Shechora Ani Venava | Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur & de leurs proches; Total Res-pect Caraïbes; TR Grand-Est; TR Indien/Pacifique; TR Paris Île-de-France; TR Provence-Alpes-Côte-d’Azur; UJ2FOM | Union juive des Françaises & Français d’outre-mers & de leurs proches; Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence | Courriels: federation@tjenbered.fr | MSN: tjenbered@hotmail.fr | Site Internet: tjenbered.fr/federation | FB: fb.com/federationtotalrespect | Ligne d’écoute: +33 (0)6 10 55 63 60 | (24h/24, répondeur à certaines heures) | Siège social: Maison des associations du XIème arrondissement de Paris, 8, rue du Général-Renault, 75011 Paris, casier n° 56 | Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005 | Journal officiel du 9 juillet 2005

Rejoignez-nous, soutenez nos actions: http://soutenir.totalrespect.fr

 

 

 

 

_

Politique chérie | 15.03.2017 - 07 h 31 | 0 COMMENTAIRES
#OutreMer. #LGBT. Total Respect fête ses 12 ans et interpelle les candidat/e/s à la présidence de la République

PARIS, MERCREDI 15 MARS 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-02X
_

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) entre aujourd’hui dans sa XIIIème année de dialogue avec le public, pour le droit au bonheur & au respect des personnes LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) ultramarines ou afro-descendantes.

À cette occasion, Total Respect demande aux candidat/e/s à l’élection présidentielle d’approuver les douze résolutions portées, le 14 février dernier, dans la déclaration finale de la conférence inaugurale des #ÉgomLGBT (États généraux des Français/es d’outre-mers LGBT & de leurs ami/e/s): voir en pièce jointe ou sur https://www.facebook.com/10154507875988693.

Stéphane DUCAMP, président de Total Respect, a déclaré: «Depuis douze ans, outre-mers comme dans l’Hexagone, nous luttons pour les valeurs républicaines de liberté, d’égalité & de fraternité, contre les LGBT-phobies (lesbophobie, gaiphobie, biphobie & transphobie). Aujourd’hui, nous interpellons tou/te/s les candidat/e/s à la présidence de la République: acceptent-ils, acceptent-elles pleinement la diversité que nous incarnons à plus d’un titre?»
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 |
06 94 21 88 88 | 06 20 22 40 76 |
federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10154511358478693

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 10.02.2017 - 14 h 14 | 0 COMMENTAIRES
#ÉgomLGBT. Mardi 14 février, le dialogue s’ouvre pour tou/te/s les Français/es d’outre-mers LGBT

ATTENTION! RÉSERVATION OBLIGATOIRE PAR COURRIEL
À MOMCOMMUNICATION@OUTRE-MER.GOUV.FR
AVANT LUNDI 13 FÉVRIER!
_

#ÉGOMLGBT.

MARDI 14 FÉVRIER,
LE DIALOGUE S’OUVRE POUR
TOU/TE/S LES FRANÇAIS/ES
D’OUTRE-MERS LGBT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-02L
_

Le ministère des Outre-Mer & la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) organisent les Iers «États généraux Outre-Mer des LGBT-phobies» (#ÉgomLGBT), mardi 14 février de 14h30 à 19h30 (réservation obligatoire, voir fb.com/events/716460208514542).

Seront présent/e/s, notamment: Ericka BAREIGTS, ministre des Outre-Mer; Hélène GEOFFROY, secrétaire d’État chargée de la ville; Jean-Marc MORMECK, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français/es d’Outre-Mer; Gilles CLAVREUL, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme & les LGBT-phobies; Nathalie BAJOS, près le Défenseur des droits.

Stéphane DUCAMP, président de Total Respect, a déclaré: «Je salue les institutions qui permettent ce dialogue entre sociétés civiles ultramarines & LGBT. Je remercie les avocat/e/s d’Astaé (www.astae.com) & les associations Québec en scène (www.quebec-en-scene.fr), OriZon & Couleurs gaies de leur soutien.»

Une réunion associative de préparation aura lieu samedi 11 février à 14h30 & sera ouverte aux personnes indisponibles le 14 (www.fb.com/events/148098195699740).
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 |
06 94 21 88 88 | 06 20 22 40 76 |
federation@tjenbered.fr

 

 

 

 

 

_

EXTRAITS DE LA CHARTE ÉTHIQUE
& ORGANISATIONNELLE

Art. 1er. – LES #ÉGOMLGBT sont une initiative de la société civile, animée par la Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) & ses membres, en particulier les associations OriZon (Total Respect La Réunion) & Tjenbé Rèd Prévention, sous le haut patronage de Mme Ericka BAREIGTS, ministre des Outre-Mer (ci-après: «l’Institution»), avec le soutien de Mme George PAU-LANGEVIN, députée de Paris & ancienne ministre des Outre-Mer, Mme Chantal BERTHELOT & M. Gabriel SERVILLE, député/e/s de la Guyane, & M. Jean-Claude FRUTEAU, député de la Réunion. La présente CHARTE, annexée à leur exposé des motifs, précise leurs valeurs & leur organisation: les partenaires & soutiens, acteurs & actrices des #ÉgomLGBT s’engagent à la respecter.

Art. 2. – Objet. – Les #ÉgomLGBT ont pour objet de favoriser l’expression des Fran-çais/es d’outre-mers LGBT & de leurs ami/e/s; de promouvoir leur santé physique & mentale; d’accompagner l’écoute & le soutien que peuvent leur apporter, notamment, les sociétés & diasporas ultramarines ou les communautés LGBT.

Art. 3. – Déroulement. – Les #ÉgomLGBT comprennent une conférence initiale ainsi qu’une phase de suivi & de mise en œuvre où les valeurs observées, en sus de celles indiquées dans l’exposé des motifs, sont le respect de chaque personne (de sa parole, de son orientation sexuelle, de son identité de genre); le respect des tours de parole (comme des personnes chargées de leur modération); le non-jugement & l’écoute bien-veillante; l’égalité entre femmes & hommes (dans les tours de parole ou les instances); la juste représentation des lesbiennes, des gais, des bi comme des trans; le respect de la confidentialité des échanges & de l’anonymat des personnes participantes (sauf leur avis contraire); la parité entre océans; la solidarité entre peuples & nations.

Art. 4. – Précautions attendues du public ou de la presse. – Chaque personne présente est invitée à respecter l’anonymat des autres, en s’abstenant par exemple de tout «selfie» dos au public ou de les photographier ou enregistrer (sauf leur accord préalable & explicite). En l’absence d’un tel accord, nos ami/e/s journalistes sont invité/e/s à modifier la voix ou dissimuler le visage des personnes qu’ils & elles interrogent (ainsi qu’à masquer tout élément physique ou biographique permettant de les identifier, tels un tatouage, un bijou, une coiffure ou encore la commune de naissance ou de résidence). En effet, la révélation subie (ou «outing») – qui s’oppose à la révélation choisie (ou «coming out») – d’une orientation sexuelle ou d’une identité de genre minoritaire peut avoir de lourdes conséquences (comme une mort sociale ou un ensemble de pressions & de ruptures familiales ou communautaires, susceptibles de conduire à des situations d’isolement ou à des agressions physiques, voire au suicide).

 

 

 

 

 

_

EN SAVOIR PLUS

16 janvier 2016 / 10 février 2017 – Exposé des motifs & charte des #ÉgomLGBT (Annexes: I. – Lettre de soutien du ministère des outre-mer; II. – Lettre de soutien du délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français/es d’outre-mer; III. – Présentation de Total Respect; IV. – Charte éthique & organisationnelle; V. – Références) – Communication n° TR2016-03K
http://www.tjenbered.fr/2017/20170209_egomlgbt_expose_des_motifs_et_charte.pdf

1er/3 février 2017 – #TotalRespect. #ÉgomLGBT. Merci à Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français/es d’Outre-Mer, de son soutien aux #ÉgomLGBT

1er/3 février 2017 – #TotalRespect. #ÉgomLGBT. Merci à Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel pour l’égalité des…

Publié par Total Respect sur jeudi 9 février 2017

12 décembre 2016 – Lettre de soutien du chef de cabinet de Madame Ericka Bareigts, ministre des Outre-Mer, aux #ÉgomLGBT https://twitter.com/tjenbered/status/822084494601711617

16 janvier 2016 – Séquestration & torture d’un jeune homosexuel: la Guadeloupe doit répondre à la barbarie homophobe – Communiqué de presse n° TRF2016-03
https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10153389775863693


20160116_tr_sequestration_guadeloupe_cp.pdf

 

 

 

 

 

_

LA FÉDÉRATION TOTAL RESPECT (TJENBÉ RÈD)
RASSEMBLE VINGT ORGANISATIONS CONTRE
LES RACISMES, LES HOMOPHOBIES & LE SIDA

Association Tjenbé Rèd Prévention; Black Caucus France | Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s africain/e/s & ultramarin/e/s & de leurs proches; CAN | Collectif «Non à Guerlain! Non à la négrophobie!» – Collectif anti-négrophobie (Paris, France); Comité de soutien international à M. Aboubakar Traoré / Int’l Committee of support for Mr. Aboubakar Traoré; Couleurs gaies | Centre LGBT (lesbien, gai, bi & trans) Metz Lorraine-Nord; Isom | Initiative sida outre-mers; IVS | Institut Valeur sociale; LGBT/OM | Fédération lesbienne, gaie, bi & trans des Français/es d’outre-mers & de leurs proches; OME | Outre-mers environnements; Onzième Dom | Amicale des Français/es d’outre-mers du XIème arrondissement de Paris & de leurs proches; OriZon (La Réunion); Rainbow Caucus France (Union française des étudiant/e/s & diplômé/e/s queers & de leurs proches); SAV | Shechora Ani Venava | Amicale juive des personnes lesbiennes, gaies, bi & trans de couleur & de leurs proches; Total Respect Caraïbes; TR Grand-Est; TR Indien/Pacifique; TR Paris Île-de-France; TR Provence-Alpes-Côte-d’Azur; UJ2FOM | Union juive des Françaises & Français d’outre-mers & de leurs proches; Vela | Vigilance lesbienne, gaie, bi, trans & intersexe Aix-en-Provence | Courriels: federation@tjenbered.fr | MSN: tjenbered@hotmail.fr | Site Internet: tjenbered.fr/federation | FB: fb.com/federationtotalrespect | Ligne d’écoute: +33 (0)6 10 55 63 60 | (24h/24, répondeur à certaines heures) | Siège social: Maison des associations du XIème arrondissement de Paris, 8, rue du Général-Renault, 75011 Paris, casier n° 56 | Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005 | Journal officiel du 9 juillet 2005

Rejoignez-nous, soutenez nos actions: http://soutenir.totalrespect.fr

 

 

 

 

_

Non classé | Politique chérie | 06.01.2017 - 05 h 55 | 0 COMMENTAIRES
À l’aube d’une année 2017 déterminante & après une année 2016 dégradée, le Cégom présente ses meilleurs vœux aux Français/es d’outre-mers

Photo 0096

Paris, vendredi 6 janvier 2017
Communiqué de presse n° 2017-01
– – –

Le Cégom, Collectif des États généraux de l’outre-mer – Fédération des Fran-çais/es d’outre-mers (qui a pour objet de rassembler, soutenir & représenter 3,7 mil-lions de Français/es d’outre-mers vivant outre-mers ou dans l’Hexagone), présente ses vœux de bonne année & de réussite personnelle ou professionnelle à l’ensemble de nos compatriotes, à leurs familles ainsi qu’à leurs proches.

2016 a connu un sentiment de dégradation (l’action de la majorité présiden-tielle & législative a reçu, lors de notre dernier audit annuel des Français/es d’outre-mers, la note de 4,6/20).

2017 sera déterminante: notre pays parviendra-t-il, au cours des cinq années à venir, à développer son économie sans détruire son code du travail, son système de santé, ses retraites ou son environnement? Les outre-mers ou, dans l’Hexagone, les banlieues (officiellement qualifiées de «ghettos») seront-ils mieux considérés?

À l’approche des élections présidentielle & législatives, le Cégom luttera en ce sens. Notre dernière assemblée générale a voté un rapport politique («Les vivre & faire-ensemble sont ce à quoi nous devons nous atteler»), qui fonde un questionnaire adressé aux candidat/e/s à la primaire de la gauche (laquelle se tiendra les 22 & 29 janvier). Nous les invitons à se prononcer pour ou contre 10 propositions en faveur de l’égalité réelle (www.facebook.com/notes/lecegom/1100806746600343): leurs réponses seront publiées mardi 17 janvier.

Pour le Cégom,

– – –
David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
secrétaire national
– – –

contact@cegom.org
06 10 55 63 60

CF. également –

https://www.facebook.com/notes/lecegom/901393183208368

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 14.11.2016 - 12 h 16 | 0 COMMENTAIRES
Trump au pouvoir. En France aussi, l’homophobie & le racisme peuvent gagner: mobilisons-nous!

le_pen_gollnisch_20100827_danger

_

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2016-18L8

Avec 60.371.193 voix soit 668.483 de moins que la démocrate Hillary CLINTON, le «républicain» Donald TRUMP sera président des États-Unis d’Amérique. La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), qui lutte contre les racismes, les homophobies & le sida, exprime sa consternation & sa solidarité avec les minorités raciales ou sexuelles étatsuniennes.

Stéphane DUCAMP, président national de Total Respect, a déclaré (voir ci-après le texte intégral de sa déclaration): «Cette victoire nous choque mais il convient de respecter la démocratie. […] Nous serons vigilant/e/s face à M. TRUMP – qui dirigera la première puissance mondiale – mais aussi en France, lors des prochaines campagnes électorales, face aux candidat/e/s de droite ou d’extrême droite qui s’en réclament déjà».

Matthieu GATIPON-BACHETTE, président de Total Respect Grand-Est, a déclaré: «L’élection du milliardaire TRUMP est un cauchemar éveillé. Nos démocraties, garantes des droits des minorités raciales ou sexuelles, deviennent dysfonctionnelles. Face au même populisme incarné en France par la droite dite “forte” ou par l’extrême droite, elles doivent se mobiliser: ainsi avons-nous adressé un questionnaire aux candidat/e/s à la primaire de la droite et du centre.»
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN, porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 | 06 94 21 88 88 |
06 20 22 40 76 | federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10154126700603693

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_

Politique chérie | 13.10.2016 - 09 h 21 | 0 COMMENTAIRES
Élection présidentielle: Total Respect interroge les candidat/e/s aux primaires

_

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), qui lutte contre les racismes, les homophobies & le sida, adresse un questionnaire (voir ci-joint) aux candidat/e/s aux élections primaires organisées en perspective de l’élection présidentielle par «Les Républicains», Europe Écologie – Les Verts & le Parti socialiste.

Ce faisant, Total Respect demande à Jean-François COPÉ, François FILLON, Alain JUPPÉ, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Bruno LE MAIRE, Jean-Frédéric POISSON & Nicolas SÁRKŐZY DE NAGY-BÓCSA (LR); Karima DELLI, Cécile DUFLOT, Yannick JADOT & Michèle RIVASI (EELV); Jean-Luc BENNAHMIAS, Gérard FILOCHE, Sidi HAMADA-HAMIDOU, Benoît HAMON, Marc JUTIER, Marie-Noëlle LIENEMANN, Arnaud MONTEBOURG, François DE RUGY & Sylvain DES ROCHETTES (PS) de se prononcer pour ou contre dix propositions.

Ainsi, Total Respect propose dix actions relatives à l’égalité réelle en matière de santé, pour les PVVIH (personnes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine) afro-caribéennes & ultramarines, ou en matière de lutte contre les LGBT-phobies (lesbophobie, gaiphobie, biphobie & transphobie), à l’école & dans la vie économique.

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10154028882823693

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_