6929 En Guadeloupe, l’homophobe Olivier Serva ne doit pas devenir député En marche | Outre mers et pairs

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Outre mers et pairs
Un blog Yagg
Dernier Billet
Politique chérie | 17.05.2017 - 05 h 51 | 0 COMMENTAIRES
En Guadeloupe, l’homophobe Olivier Serva ne doit pas devenir député En marche

FÉDÉRATION TOTAL RESPECT

EN GUADELOUPE, L’HOMOPHOBE OLIVIER SERVA
NE DOIT PAS DEVENIR DÉPUTÉ EN MARCHE

PARIS, MARDI 16 MAI 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° TR2017-04F
_

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd) demande à la «République en marche», le parti politique du président de la République Emmanuel MACRON, de retirer l’investiture donnée en Guadeloupe pour les élections législatives à Olivier SERVA, président du parti «Eko Zabym».

Le 21 septembre 2012 (voir ci-dessous), M. SERVA déclarait: «Le mariage ne peut unir qu’un homme & une femme. L’adoption d’un enfant par des homosexuels est inappropriée. Que chacun se mette à la place d’un enfant pour comprendre les difficultés qu’il rencontrerait pour son évolution sexuelle, psychologique et sociale.» Le 24 octobre 2012, il combattait le mariage pour tous lors d’un débat télévisé sur Guadeloupe 1ère, face au porte-parole de Total Respect, David Sar AUERBACH CHIFFRIN.

Stéphane DUCAMP, président de Total Respect, a déclaré: «Avant le second tour de l’élection présidentielle, Total Respect constatait publiquement qu’outre-mers comme dans l’Hexagone, en matière de droits LGBT (lesbiens, gais, bi & trans) ou de lutte contre le sida, M. MACRON nous apportait les meilleures garanties. Aujourd’hui, nous lui demandons de refuser d’être représenté dans les départements & territoires d’outre-mers par des candidat/e/s LGBT-phobes.»
_

Contact: David Sar AUERBACH CHIFFRIN,
porte-parole national de Total Respect |
06 92 66 07 31 | 06 10 55 63 60 | 06 94 21 88 88 |
06 20 22 40 76 | federation@tjenbered.fr

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/events/222587228234598

 

 

 

 

 

 

 
_

LES réactions (0)
En Guadeloupe, l’homophobe Olivier Serva ne doit pas devenir député En marche

ajouteZ VOTRE réaction
billets précédents