La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Outre mers et pairs
Un blog Yagg
Politique chérie | 17.03.2015 - 09 h 23 | 0 COMMENTAIRES
Élections départementales du 22 mars. Face à l’extrême droite, le Cégom appelle les Français/es d’outre-mers à rester vigilant/e/s

Le 22 mars, dans les 2.054 cantons ultramarins ou hexagonaux, se tiendra le 1er tour des élections départementales. Le Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mers – Fédération des Français/es d’outre-mers) invite les Français/es d’outre-mers à la vigilance face à la résurgence du racisme, insufflée notamment par le Front national.

Aujourd’hui, des maires FN refusent de célébrer la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage & de leurs abolitions; d’autres suppriment les subventions d’associations qui œuvrent à l’action culturelle & sociale. Demain, des conseillers départementaux FN pourraient inciter les Français/es d’outre-mers qui vivent dans l’Hexagone à «rentrer dans leur pays» (sic) – puisque c’est déjà ce qu’ils suggèrent à Christiane TAUBIRA, ministre de la République. De même, ils pourraient pousser les collèges à exclure les ouvrages scolaires qui évoquent l’esclavage – puisque Marine LE PEN refuse toute «repentance» relative à l’histoire coloniale de notre pays.

En comparant Mme TAUBIRA à un «singe», les candidat/e/s FN révèlent que leurs références & intentions sont contraires aux intérêts des Français/es d’outre-mers.

Le sociologue Pierre PASTEL, président du Cégom, a déclaré: «Le vivre ensemble ne peut se construire, au niveau national comme départemental, par le déni de la dignité de l’autre. Mme LE PEN prétend répondre au besoin de réaffirmation des valeurs républicaines exprimé, notamment, par les Français/es d’outre-mers: en réalité, elle n’assume ni le passé de notre pays, ni les conséquences actuelles de ce passé.»

Cf. également https://www.facebook.com/notes/lecegom/1053297094684642

le_pen_gollnisch_20100827_danger

Politique chérie | 15.03.2015 - 12 h 31 | 0 COMMENTAIRES
Mort d’Ambroise Devaux: Total Respect salue un adversaire de l’homophobie & de la biphobie

Ambroise DEVAUX, directeur de cabinet de Sophie ÉLIZÉON, déléguée interministérielle pour l’égalité des chances des Français/es d’outre-mers, est mort jeudi à l’âge de 52 ans.

La Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), qui lutte contre les racismes, les LGBT-phobies (lesbo-, gai-, bi- & transphobies) ou la sérophobie relative aux PVVIH (personnes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine), présente ses condoléances à sa famille, à ses proches, à ses collègues ou ancien/ne/s collègues ainsi qu’à Mme ÉLIZÉON.

David Sar AUERBACH CHIFFRIN, porte-parole de Total Respect, a déclaré: «Je perds un frère d’armes, rencontré en 2009 lors des États généraux de l’outre-mer, où il se battait notamment pour la reconnaissance des langues créoles. Sous-préfet délégué à la cohésion sociale & à la jeunesse en Guyane, il avait ensuite soutenu notre action dans ce département, le plus touché par le sida en France. Sans jamais se départir d’un professionnalisme rigoureux, Ambroise servait l’État avec une rare humanité: son humour & son sourire manqueront cruellement.»

EN SAVOIR PLUS

https://www.facebook.com/notes/federationtotalrespect/10152744147713693

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20150313_ambroise_devaux_ultramarins_gouv_fr

Non classé | 07.03.2015 - 20 h 16 | 0 COMMENTAIRES
Journée mondiale des femmes. Hommage à Clarissa Jean-Philippe en l’église St-Étienne de Nice

En perspective de la Journée mondiale des femmes, demain dimanche 8 mars, le Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer – Fédération des Français/es d’outre-mers) rend hommage aux combats des femmes & de leurs alliés.

Chaque jour, le sexisme sert à justifier les discriminations, insultes & violences qu’elles peuvent subir de leurs conjoints, de leur entourage ou d’inconnus à raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. En France, dans le monde du travail, elles gagnent 15% de moins que les hommes (Eurostat, 5 mars 2015).

Face à ces maux qui se nourrissent de préjugés & d’indifférence, le Cégom réaffirme son souhait, formé au terme de son dernier audit des politiques conduites par l’État, de voir ce dernier accentuer son effort en matière d’égalité des rémunérations ou de formation des responsables publics aux discriminations.

Le Comptoir de l’outre-mer, organisation-membre du Cégom, organise demain à 11 h 00 en l’église St-Étienne, 32, rue Vernier à Nice une messe créole en mémoire de Clarissa JEAN-PHILIPPE, policière municipale originaire de Martinique, tombée à Montrouge le 8 janvier sous les balles des ennemis de la liberté d’expression. Dario LUTCHMAYAH, vice-président régional du Cégom, y représentera Pierre PASTEL, président national du Cégom, & l’ensemble des membres de notre fédération.

https://www.facebook.com/events/417459925088420

queersforpalestine | 06.03.2015 - 15 h 32 | 0 COMMENTAIRES
Lundi 9 mars à 19 h 00, «LGBT pour la Palestine» s’exprimera sur Fréquence Paris Plurielle. #queersforpalestine #lgbtpourlapalestine

Le collectif Q4P-F, «Queers for Palestine – France | LGBT (lesbiennes, gais, bi & trans) pour la Palestine – France», s’exprimera lundi entre 19 h 00 & 20 h 30 sur Radio Fréquence Paris Plurielle (106.3 FM, http://radio.toile-libre.org:8000/fpp.mp3.m3u), dans l’émission «Échos de Palestine» animée par Azedine, Stéphane & Marina chaque deuxième lundi du mois (http://www.facebook.com/echosdepalestine106.3).

Fondé en marge des manifestations organisées l’an dernier contre l’«opération Bordure protectrice», Q4P-F dénonce le «pinkwashing» de l’État d’Israël (c’est-à-dire l’usage par cet État d’un discours favorable aux droits humains des personnes LGBT, en vue de détourner l’attention de ses violations des droits humains des Palestinien/ne/s).

Plus largement, Q4P-F a pour objet de mobiliser la communauté LGBT française & francophone contre le pinkwashing & contre la politique conduite par l’État d’Israël – qu’il faut distinguer du peuple israélien – dans les territoires occupés palestiniens.

Comme l’exprime son manifeste fondateur, l’«Appel LGBT pour une paix juste & durable entre Palestinien/ne/s & Israélien/ne/s» (publié par le magazine «Politis» le 20 octobre dernier, signé ou soutenu par 128 organisations LGBT & personnalités politiques ou de la société civile), Q4P-F refuse toute stigmatisation du peuple israélien ou des diverses communautés juives à travers le monde. Ainsi, Q4P-F salue pareillement les initiatives LGBT israélienne (http://israeliqueersforpalestine.wordpress.com) ou palestiniennes (www.pqbds.com, www.pinkwatchingisrael.com, www.alqaws.org, www.aswatgroup.org) qui visent à dénoncer la politique d’apartheid de l’État d’Israël.

#queersforpalestine
#lgbtpourlapalestine
#pinkwashing

 

 

SAMSUNG

 

 

 

 

RÉFÉRENCES

https://www.facebook.com/events/389321157904337